Aimi·Littérature

Littérature jeunesse : Jane Austen pour les petits (Emma) et Rose à petits pois

Bonjour à tous ! Pardon pour ce long silence mais le bébé pousse et mon corps s’épuise. Je suis obligée de rester allongée, ce qui m’empêche de m’atteler aux multiples DIY déjà entamés. En même temps, j’ai enfin pu finir de tricoter la couverture patchwork pour le petit bébé (à l’origine commencée pour Aimi, hum hum), j’ai hâte de vous en reparler ! Et tout ça devant une série géniale, intitulée The leftovers (vous connaissez ? si ce n’est pas le cas, FONCEZ !).

Malgré tous les aléas de la grossesse, Aimi et moi gardons nos temps de lecture quotidiens, qui nous ont permis de découvrir deux pépites !

emma01

Emma, mon premier livre sur les émotions
Alison Oliver (illustrations) – Jennifer Adams (texte)

Nous sommes pour la plupart sensibilisés à l’importance des émotions chez l’enfant. Dans les livres de parentalité positive, il est souvent question du décryptage par l’adulte du ressenti de l’enfant, ou encore du comportement à adopter face à ce ressenti. En revanche, il me semble que la psychoéducation de l’enfant à propos de son propre vécu émotionnel est moins fréquente. Ce livre permet d’évoquer avec son enfant la palette d’émotions qui s’offre à lui, en s’appuyant – cerise sur le gâteau – sur les personnages d’Emma, le fameux roman de Jane Austen.

Aimi a complètement ADORÉ ce bouquin, avant même d’en comprendre réellement le contenu. En effet, quoi de plus drôle que de voir sa maman mimer avec conviction (et surtout une multitude de grimaces) la colère, la peur ou encore l’ennui ? Petit à petit, elle s’est emparée du vocabulaire pour le réutiliser dans la vie de tous les jours, non seulement pour parler de son ressenti, mais également pour comprendre celui des autres. Elle relit ce livre quasi quotidiennement, et on s’en sert même parfois comme support lors des moments de crise, où tout se bouscule dans son petit corps. Par exemple, hier soir, nous avons eu le droit à une méga scène mêlant grosse fatigue – faim – frustration, et seul le fait de regarder chacune des page en lui demandant si c’était ça qu’elle ressentait lui a permis de se calmer. Une pépite je vous dis !

emma02

emma03

fleur transition
Rose à petits pois
Geneviève Godbout (illustrations) – Amélie Callot (texte)

Voici le livre que j’ai acheté pour les deux ans d’Aimi, bien qu’elle soit encore trop petite pour en suivre le récit. J’ai un peu hésité face à son prix, légèrement plus onéreux qu’un livre jeunesse « standard », mais la beauté des illustrations a fini de me convaincre. J’ai toujours adoré le site de Geneviève Godbout (ainsi que son blog) et j’ai été très heureuse de tomber par hasard sur ce nouvel ouvrage en fouinant dans ma chère libraire de quartier. L’histoire est douce et romantique à souhait. Finalement, je crois que c’est plutôt un cadeau que je me suis fait à moi-même !

rose-a-petits-pois-01

rose-a-petits-pois-02

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s