Couture·DIY

DIY : un protège carnet de santé (tutoriel en photos)

protege_carnet_sante_DIY_01

En constituant le trousseau de naissance d’Aimi, j’avais acheté un protège carnet de santé en pensant que c’était là un petit luxe inutile. Finalement, après trois ans d’allers-retours chez le pédiatre, j’ai bien compris son intérêt, puisque les rabats permettent de stocker un nombre incalculable d’ordonnances, de cartes de visites et de résultats d’analyse. Et puis, puisqu’on dirait bien que j’ai un abonnement chez le médecin ces derniers temps, autant que je dégaine à chaque fois un joli carnet de santé plutôt que le carnet couleur bidet qu’on nous a donné à la maternité !

Problème avec le protège carnet acheté pour Aimi :
– il est trop grand, et tous les documents stockés finissent à un moment ou un autre par terre dans le cabinet de la pédiatre.
– il ne possède que deux rabats, qui ne sont pas assez larges.
– on ne peut pas distinguer le devant du derrière, et bizarrement je l’ouvre à chaque fois dans le mauvais sens !

Pour le petit père Térence, j’avais donc prévu de créer le nec plus ultra des protèges carnet de santé, histoire de frimer devant les autres parents dans la salle d’attente.

En toute humilité, je dois dire que j’ai dû bien persévérer pour réussir à atteindre mes objectifs, même si je vous rassure, le tutoriel présenté ci-dessous est archi simple à réaliser. J’ai d’abord essayé de matelasser mon protège carnet (comme ici), mais je m’y suis mal prise et le rendu était très irrégulier. J’ai ensuite opté pour l’usage de thermocollant, afin de rigidifier quelque peu le protège carnet, mais là encore, le résultat n’était pas satisfaisant, j’avais l’impression d’avoir un protège carnet en carton. Alors, j’ai arrêté de me compliquer la vie, et j’ai réalisé une housse toute simple, facile à manipuler, et dont l’épaisseur est parfaite (mon secret : utiliser du lin un peu épais pour la doublure).

Allez, c’est parti mon kiki, voici le tutoriel pour réaliser votre protège carnet de santé !

fleur transition

Matériel nécessaire

protege_carnet_sante_DIY_02

  • Deux tissus, l’un pour la couverture et les rabats, l’autre pour la doublure ainsi qu’une petite poche sur l’un des rabats. Comme je le disais précédemment, pour que votre protège carnet ait suffisamment de tenu, je vous conseille de choisir un tissu assez épais pour la doublure ; pour ma part, j’ai choisi un lin doré (qui brille pile comme j’aime, vous me connaissez !). Vous allez pouvoir découper 7 pièces :
    – 2x (25×35 cm) avec un tissu pour la couverture, et l’autre pour la doublure
    – 1x (25×11,5 cm)
    – 1x (25×15 cm)
    – 1x (15×13 cm)
    – 2x (4×9 cm)
  • Un bouton pression pour la languette

fleur transition

Réalisation (entre 1 et 2 heures)

1) Découpez vos sept pièces de tissu, surfilez et repassez.

protege_carnet_sante_DIY_03.jpg

2) Réalisez un ourlet sur l’un des côtés de 15 cm de la pièce C’.

protege_carnet_sante_DIY_04.jpg

3) Placez C’ sur C (l’envers de C’ touchant l’endroit de C) et cousez au point droit là où se trouvent les deux traits roses, en veillant à coudre assez près du bord. Cette pièce nouvellement créée s’appelle C ».

protege_carnet_sante_DIY_05.jpg

4) Réalisez un ourlet sur le côté droit de cette pièce C ».

protege_carnet_sante_DIY_06

5) Réalisez un ourlet sur l’un des côtés de 25 cm de la pièce D.

protege_carnet_sante_DIY_07.jpg

6) Préparez la languette : cousez les deux pièces E endroit contre endroit, en laissant une ouverture pour retourner une fois la couture terminée. Ajoutez votre bouton pression (pour ma part j’utilise une pince kam et un bouton en plastique).

protege_carnet_sante_DIY_08

7) Placez C » et D sur A (l’envers de C » et D touchant l’endroit de A) et cousez au point droit là où se trouve le trait rose, en veillant à coudre assez près du bord. Cette pièce nouvellement créée s’appelle A’.

protege_carnet_sante_DIY_09

8) Il va maintenant falloir placer la deuxième partie du bouton pression sur le côté droit de la couverture – cf. photo ci-dessous (si c’était à refaire, je la positionnerais un tout petit peu plus vers la gauche). Une fois l’opération réalisée à l’aide de votre pince kam, posez face à vous la pièce B. Positionnez votre languette comme sur la photo, en veillant bien à ce qu’elle soit au même niveau que la deuxième partie de bouton pression que vous venez de poser.

protege_carnet_sante_DIY_11

9) Recouvrez avec la pièce A’, que vous positionnez envers face à vous (les pièces A’ et B sont donc endroit contre endroit). Cousez tout autour (sur la ligne rose), à 1 cm du bord, en laissant une ouverture. Dégarnir les quatre angles et retournez l’ouvrage en passant par l’ouverture.

protege_carnet_sante_DIY_12

10) Fermez l’ouverture au point invisible et repassez votre ouvrage.

protege_carnet_sante_DIY_13.jpg

11) Tadam ! Il ne vous reste plus qu’à… euh… aller chez le pédiatre ? :-S (cliquez sur les photos pour les agrandir)

Comme d’habitude, n’hésitez pas à m’écrire si vous avez la moindre question :)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s